Présentation

La filière de la confiance numérique regroupe les entreprises apportant des services, solutions et technologies qui limitent les risques et accroissent donc la confiance. LʼAlliance pour la Confiance Numérique a pour vocation de fédérer les principaux acteurs français et européens de la confiance numérique et de contribuer à la consolidation de la filière sécurité en France.

Mission

L’ACN travaille à l’identification des besoins, des marchés, de la nécessité de développer la recherche et la technologie, et à la consolidation d’un écosystème industriel en France permettant d’apporter les réponses technologiques, normatives et industrielles, en pérennisant :

  • La sécurité : donner à l’Etat les moyens de remplir sa mission régalienne ;
  • La souveraineté : préserver le patrimoine scientifique et culturel et les capacités de la France à être autonome ;
  • La compétitivité : préserver la compétitivité de l’industrie française, en valorisant les pépites technologiques, en soutenant les PME qui les développent, soutenant les entreprises à l’export ;
  • L’influence : définir et promouvoir une politique française au niveau européen.

La vocation d’ACN

L’Alliance pour la Confiance Numérique (ACN) s’est donnée pour vocation :

  • De représenter la filière auprès des pouvoirs publics,
  • ACN représente la FIEEC au CICS (Conseil des Industries de la Confiance et de la Sécurité)
  • D’être force de propositions, par l’élaboration de livres blancs, de fiches techniques, de contributions techniques, et des positions par rapport aux projets de règlements nationaux ou européens,
  • D’apporter des éléments de valeur et innovants dans les débats nationaux et internationaux,
  • Coordonner des actions concrètes de développement de marchés et de solutions.

Les membres

Les membres de l’ACN ont des profils variés et complémentaires :

Des membres actifs :

  • Les entreprises de toute la filière de la confiance numérique: PME, ETI, Grandes Entreprises,
  • Des centres de recherche,

Des membres associés : les fédérations, associations professionnelles, pôles de compétitivité,…

Des membres invités : Principalement des services de l’Etat.